Le R&B français et internet, une histoire 2 love.

Publié le par Yo.K

csheyn

 

Les chanteurs de R&B français doivent se sentir ultra-connectés pour toujours exprimer autant leur love à travers les NTIC.

MSN, Facebook, Antivirus, tout y passe quand il s'agit de pécho, et bientôt on se caressera sur des chansons à base de serveurs php ou de C++.

Petite revue de quelques oeuvres composées par nos nouveaux Jacques Brel.

 

 

C-Sheyn - Génération MSN


"C'est une simple façon de communiquer, mais l'essentiel, c'est qu'il nous fasse exister".

Une excellente rétrospective empirique à travers une solide science d'analyse d'un sociologue basant sa recherche sur les rapports humains des jeunes, liés à la rencontre et l'échange amoureux au XXIème siècle.

 

 

 

 

 

Matt Houston - Messenger


"Je suis virtuellement love".

Avant de glisser sa langue dans des intégrales, Matt se connectait sur son modem 56K qu'on avait en 2002 pour rencontrer le love. J'ai préféré opté pour ce magnifique montage, savamment réalisé.

 

 

 

 

 

Matt Houston - Facebook Killer


"La ville, la campagne, j'suis international".

Conscient de son retard lié à son 56K, Matt tente de se refaire en prenant d'assaut le premier réseau social : Facebook. Il en profite au passage pour "dédicacer cette track, à toutes les chattes". On attend la version Twitter dans le prochain album, et puis Foursquare dans celui d'après.

 

 

 

 

 

M. Pokora - Mise à Jour


"Génération connectée, accède à mon serveur".

Toutes les adolescentes vont voir leur base de signatures de virus mise à jour grâce à lui. M.P. sur la piste en mode FireWire nous explique un truc. Après je comprends pas quoi...

 

 

 

 

 

Raja - MSN


"J'ai tout mon temps je peux te wizzer toute la nuit".

Du côté des femmes aussi ça wizz. Si vous ne la connaissez pas, c'est normal. Mais évitez tout de même de l'ajouter, parce que qu'une meuf qui wizz toute la nuit c'est vrai que ça casse les couilles.

 

 

 

 

 

 

Matt Houston - Cybersex


"Je te donnerai du cybersex, et tu feras le reste du bout de tes doiiiigts".

Un classique, et encore lui... A croire que Matt est un no-life, entre drague et World of Warcraft. Grâce à une perseverance sans pareille à vouloir rencontrer l'amour à travers les réseaux sociaux, il remporte la palme du lover-geek pour l'ensemble de son oeuvre.

 

 

 

 

Ce panthéon est amené à être "mis à jour" à chaque perle récoltée. Ayez alors le reflex de faire tourner ;)



Publié dans posts hip-hop & musics

Commenter cet article

C.DAN 07/05/2011 00:04



Aaaaaaaah trop bon ça m'a péter les côtes (de porc) de rire!!!



Bagg's 29/08/2010 20:13


Ouaaah... Je connaissais "cybersex", j'm'étais d'ailleurs dit à l'époque que matt avait dû essayer de faire un remake de "Marylou" de polnareff, mais je connaissais pas le reste Oo j'ai un p'tit
faible pour la vidéo que t'as trouvé de "facebook" quand-même !!